Rechercher
  • fredericlaunay

Intelligence Artificielle

Mis à jour : 9 août 2019

L'IA (Intelligence ArtiFIcieLLE), un métier pour tous.

IA - Des applications variées

L'intelligence artificielle fait parti de ces nouveaux métiers très qualifiés nécessitant la programmation de ces nouvelles machines destinées à remplacer l'être humain pour des tâches répétitives et fastidieuse.


Un métier technique?

Dresseur/Dresseuse/coach de robots
Chatbot Master
Data Scientist
Ingénieur(e) en IA

L'IA consiste à programmer une machine pour réaliser certaines missions dans un environnement variable, on peut donc imaginer plusieurs métiers découlant de l'IA.


Dresseur de robots : Pour les personnes handicappées, on peut envisager à l'instat (en plus) du chien aveugle, un robot qui assiste la personne dans ses taches quotidiennes tout en s'adaptant à l'environnement de cette personne (habitude, cadre de vie).


Chatbot Master : Un chatbot est une assistance virtuelle que l'on retrouve sur des sites web ou à l'accueil de grandes enseignes. Pour l'assistance virtuelle, derrière le bot se trouve un humain qui répond aux questions de l'internaute. Pour les enseignes, le bot est préprogrammé pour orienter les visiteurs mais pas pour répondre à leurs questions.

Plus récemment, basé sur des algorithmes de Blended Learning, les chatbots deviennent plus intelligent et autonome.Derrière le bot, il y a toujours un humain qui programme la vision du bot et sa compréhension pour que le bot, comme un élève, apprenne et réussisse ses missions. Le chatbot est donc un instituteur de machine.



Datascientist : Son rôle est d'extraire les informations utiles parmi des quantités d'informations vertigineuses (big data) et de récupérer des informations non seulement pertinente mais avec un fort degré de véracité. Un peu comme un détective relevant des preuves parmi toutes les informations d'une piste de crime, le datascientist doit être capable de ressortir les informations utiles.


Ingénieur(e) en IA : Son rôle est de concevoir des programmes assez complexes pour pouvoir réaliser une analyse des données, avec une réflexion proche de l'être humain. Cela permet de répondre à des besoins de traitement de vidéos et d'images (exemple détection de défauts d'un pont lorsqu'une caméra survole le pont), des applications liées au langage et les secteurs de la santé, des NTIC, ... avec un travail en équipe et la capacité de mener des projets complexes.


12 vues